Notre catalogue

Affiche 40X60.indd
Minh Tâm
2016
Court Métrage - Fiction
Réalisateur : Vincent Maury
Distribution : Leanna Chea, Tawan François Asselain, Nicolas Giraud, Ton My Lien
A 38 ans, Minh Tâm a tiré un trait sur l’amour. L’autisme de son fils de 9 ans lui offre l’excuse parfaite pour accepter cette situation sans rien dire. Jusqu’au jour où elle rencontre Olivier, qui bouleverse ses certitudes.
Capture d’écran 2016-03-16 à 16.02.24
Dans Mon Hall – Guyane (973)
2016
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
Le réalisateur Nicolas Napitupulu est allé à la rencontre des habitants de Remire-Montjoly en Guyane, pour écrire et réaliser avec eux trois courts-métrages. Dans « La Fête des voisins », une jeune fille tente d'impressionner un garçon en lui préparant un plat spécial malgré le manque d'ingrédients. Sous forme d'un plan séquence, « Star Boy » raconte l'histoire d'un petit garçon qui pense être la « star » du quartier. Inspiré de la légende guyanaise, « le Masque du Maskilili » s'ancre dans la tradition des contes visant à effrayer les enfants pour qu'ils aillent se coucher.
LA REPUBLIQUE BD 2
La République des Enchanteurs – Dans Mon Hall (44)
2015
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
Dans le cadre du projet Dans Mon Hall, Fanny Liatard et Jérémy Trouilh se sont rendus à Dervallières, une cité de Nantes, pour écrire et réaliser trois courts-métrages avec les habitants. Ghislaine danse sur le toit, Kamel se fait beau, et Salomon ment à son frère. À eux tous, ils racontent une cité, une République faite d’enchanteurs.
image6
Dans Mon Hall – Paris, Riquet (75019)
2015
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
La réalisatrice Ibtissem Guerda a écrit et réalisé trois courts-métrages avec les habitants du quartier Riquet, dans le 19ème à Paris. « Confessions canines » illustre les problèmes que rencontrent les habitants des quartiers populaires, au travers des chiens du quartier. Dans « Les Mots en chantés », Lily ne comprend pas les paroles de ceux qui l'entourent. Lorsqu'elle les entend chanter, les mots prennent enfin un sens. « Noël Dans Mon Hall » suit la soirée de réveillon d'Alfred, un vieux monsieur qui est accueilli à la fête du quartier.
vlcsnap-2016-02-21-17h20m05s495
Dans Mon Hall – Aulnay (93)
2015
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
La réalisatrice Nora El Hourch s'est rendue à Aulnay-sous-bois pour écrire et réaliser deux courts-métrages avec les habitants : « A fleur de peau », l'histoire de Jacques, qui depuis la mort de sa femme continue de cultiver la parcelle de terre qu'elle chérissait et « A toi » qui raconte le nouveau départ de Fayad. « C'est quoi qu'est beau » a été écrit et réalisé par Tarik Laghdiri et Yassine Sangaré et met en scène les enfants d'Aulnay dans leur quête de l'image qui définira le mieux la beauté de leur quartier.
Bonne fête
Dans Mon Hall – Sainte-Rose (971)
2015
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
Le réalisateur Atisso Médessou s'est rendu à Sainte-Rose en Guadeloupe pour écrire et tourner trois courts-métrages avec les habitants. « Audrey de Ste-Rose » raconte l'histoire d'une jeune fille, qui vit dans l'attente des nouvelles de son père. Dans « Bonne fête », un père reçoit la visite de son fils, qu'il n'a pas vu depuis longtemps. Avec « Jouons le jeu », Atisso Médessou reprend le célèbre discours de Félix Eboué pour rappeler au spectateur l'importance de défendre ses libertés.
1950_AFFICHE_LQ
Dans Mon Hall – Lanester (54)
2015
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
Le réalisateur Sébastien Tulard a rencontré les habitants de Lanester, il a écrit et réalisé avec eux trois courts-métrages : « 1950 DA », l'histoire d'Axel, petit garçon passionné d'astronomie qui subit les moqueries des enfants du quartier ; « Interiora », dans lequel deux hommes font ensemble l'expérience d'un rite vaudou et « Oublier », récit d'une femme qui laisse une lettre de rupture à son mari.
Capture d’écran l'euro symbolique
Dans Mon Hall – Condé (14)
2014
Courts-métrages - Fiction
Durée : 3 x 3 minutes
Production : La Confédération Syndicale des Familles et De l'Autre Côté du Périph'
Le réalisateur Adama Ouédraogo est allé à la rencontre des habitants de Condé, pour écrire et réaliser avec eux trois courts-métrages. « L'euro symbolique » met en scène les enfants du quartier, dont les préoccupations sont bien loin de celles des adultes. « Mon espace à moi » fait revivre au spectateur les moments forts de l'histoire d'un couple. Dans « Western », deux femmes s'affrontent dans une joute oratoire spectaculaire.

Contenu bas

Facebook
Twitter
Youtube